Pleine croissance pour les hôteliers français qui surfent sur le revenge travel - MAGAZINE Spa Sense of WELLNESS

 fb  linkedin  instagram  youtube 1  Google 

Mon panier

Pleine croissance pour les hôteliers français qui surfent sur le revenge travel

Publié le mardi, 13 février 2024

Après une saison estivale véritablement réussie, les hôteliers français retrouvent un climat économique prometteur. Ce rebond, surnommé « revenge travel » est à présent ressenti partout et l’avenir semble encore plus radieux pour le secteur de l’hébergement. Revue de détail en chiffres…

 

Pleine croissance pour les hôteliers français qui surfent sur le revenge travel

 

DE LA CRISE AU PLEIN ESSOR

 

Les hôteliers français ont eu de nombreuses raisons de se réjouir cet été. Un sentiment globalement entrainé par l’évolution du taux d’occupation, qui a été qualifié de bon ou très bon par trois hôteliers français sur quatre, contre seulement un peu plus de la moitié dans le précèdent baromètre réalisé cet été. L’anticipation de la croissance future a quant à elle connu le progrès le plus spectaculaire : elle est passée de seulement 23 % des hôteliers envisageant un avenir positif ou très positif à l’automne 2022 à 49 % d’hôteliers confiants à l’été 2023, puis à 63 % pour la dernière vague automnale.

Avec le retour à la normale des activités, les hôteliers français semblent avoir stabilisé leur rythme d’investissement. Contrastant avec les deux derniers baromètres où environ un tiers des hôteliers étaient prêts à investir davantage au cours des six mois suivants, cette fois, ils préfèrent majoritairement maintenir le rythme actuel d’investissement. Ainsi, 76 % des sondés ont indiqué vouloir investir environ la même somme et seuls 15 % envisageraient d’investir davantage. Moins d’un hôtelier français sur dix a affirmé vouloir réduire ses investissements au cours des six prochains mois ; ils étaient pourtant environ un sur quatre à l’envisager lors des vagues précédentes.

 

SCHEMA 1

Cette troisième édition du baromètre de l’hébergement européen s’appuie sur une enquête auprès de 1 040 cadres et gestionnaires du secteur de l’hébergement européen. Elle est coproduite par Booking.com et Statista. 80 sondés français ont été inclus à l’échantillon.

 

DES OPPORTUNITÉS DE DÉVELOPPEMENT EN ABONDANCE

 

Les hôteliers en France mettent de plus en plus l’accent sur les expériences locales pour se démarquer et améliorer leurs activités, en réponse à la standardisation des habitudes de voyage. 65 % d’entre eux estiment que c’est une opportunité clé pour les six prochains mois, comparé à seulement 36 % auparavant. Ils cherchent également à attirer davantage de familles (61 %) et de voyageurs internationaux (64 %) maintenant que les voyages en France sont en augmentation, comparé à 33 % dans une enquête antérieure. En termes de rentabilité, proposer de la nourriture et des boissons sur place est déjà une stratégie courante, appréciée par 2 hôteliers français sur 3, estimant qu’elle améliore leur rentabilité.

 

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA) NE REMPLACE PAS L’ACCUEIL

 

L’accueil des hôtes demeure essentiellement axé sur l’interaction humaine dans le secteur de l’hébergement en Europe. L’enquête révèle un scepticisme vis-à-vis de l’intelligence artificielle (IA). En France, seulement 8 % des hôteliers utilisent des applications basées sur l’IA, et un nombre encore moindre prévoit de le faire dans les six prochains mois (14 %, comparé à 34 % précédemment). Enfin, alors que les hôteliers surfent sur cette vague de reprise du tourisme, ils ont accès à un large éventail d’opportunités d’investissements et à un ensemble diversifié de solutions technologiques, l’IA n’étant que l’un des nombreux outils numériques à disposition.
Globalement, le secteur de l’hébergement semble s’être complètement remis de la déprime post-pandémique et l’industrie reprend son rythme.

 

Moins d’un hôtelier français sur dix a affirmé vouloir réduire ses investissements au cours des six prochains mois ; ils étaient pourtant environ un sur quatre à l’envisager lors des vagues précédentes.

 

SCHEMA 2

 

 

 

separation green

Cet article vous a plu ?

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE E-NEWSLETTER
POUR RECEVOIR CHAQUE SEMAINE L'ACTU SPA & WELLNESS



Zoom sur l'auteur

Éditrice et Directrice de la Rédaction Sense of WELLNESS Magazine.
Diplômée d’une école de commerce, Isabelle a débuté sa carrière dans des grands groupes en tant que chef de produit. Une rencontre professionnelle avec l’éditeur Bernard Chevry lui communique sa passion de l’édition et aiguise son sens créatif mais aussi commercial.
Sa polyvalence, son carnet relationnel riche et son expertise unique du marché Wellness en font une professionnelle unanimement reconnue et appréciée du secteur.

Isabelle Charrier

Abonnez-vous à notre magazine Spa et découvrez chaque trimestre :

check orange  Des dossiers et analyses exclusifs sur des Spas, des Thalassos et des Thermaux Spa aux stratégies et concepts innovants...

check orange  Des témoignages et interviews de professionnels référents du secteurs : Directeurs d’hôtels, Spa managers, thérapeutes, créateurs de marques, équipementiers…

check orange  Les innovations : soins et lancements cosmétiques et équipements Spa...

check orange  Les dernières Tendances et Chiffres du secteur Wellness...

check orange  Et de nombreux autres contenus inédits...

je mabonne

Inscrivez-vous à la E-newsletter

fb  linkedin  instagram  youtube 1  Google