L’économie mondiale du bien-être atteint un niveau record de 5,6 billions de dollars qui devrait atteindre 8,5 billions de dollars d’ici 2027 - MAGAZINE Spa Sense of WELLNESS

 fb  linkedin  instagram  youtube 1  Google 

Mon panier

L’économie mondiale du bien-être atteint un niveau record de 5,6 billions de dollars qui devrait atteindre 8,5 billions de dollars d’ici 2027

Publié le vendredi, 19 janvier 2024

La dernière étude du Global Wellness Institute révèle un marché du bien-être en plein essor après la pandémie : il a augmenté de 12 % par an depuis 2020 et a atteint une valeur supérieure de 14 % à celle de l’année record précédente de 2019. Il devrait croître de 52 % supplémentaires d’ici 2027.

 

L’économie mondiale du bien-être atteint un niveau record de 5,6 billions de dollars qui devrait atteindre 8,5 billions de dollars d’ici 2027
 
 

LE WELLNESS, UNE ÉCONOMIE RÉSILIENTE AVEC UNE REPRISE SPECTACULAIRE POST-PANDÉMIE

 

Alors que le tourisme de bien-être et les Spas, durement touchés par la pandémie, ont connu les taux de croissance annuels les plus élevés de 2020 à 2022 (respectivement 36 % et 22 %), une analyse encore plus intéressante est celle de notre marché actuel versus ce qu’il représentait avant la pandémie.
Ainsi, sept des 11 marchés du bien-être ont dépassé leur taille de marché versus 2019 et les cinq secteurs suivants affichent de très fortes croissances : 1. L’immobilier de bien-être (+ 177 % versus 2019) ; 2. La santé publique, la prévention et la médecine personnalisée (+ 171 % versus 2019) ; 3. Le bien-être mental (+ 139 % versus 2019) ; 4. L’alimentation saine, la nutrition et la perte de poids (+ 118 % versus 2019) ; 5. L’activité physique (+ 111 % versus 2019). Le GWI prévoit que la reprise complète des secteurs légèrement en recul, à savoir le tourisme de bien-être, les Spas, les Spas thermaux et les thalassos sera rapide compte tenu de la demande refoulée : « Le tourisme de bien-être et les Spas dépasseront leur valeur de 2019 d’ici la fin de l’année 2023 ; quant aux Spas thermaux et aux thalassos, d’ici 2024 », souligne Ophelia Yeung, co-autrice de cette étude avec Katherine Johnston.


Les marchés du bien-être dans toutes les régions du monde se sont complètement remis de la pandémie, mais l’Amérique du Nord (+ 123 % du marché versus 2019), le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (+ 119 % versus 2019) et l’Europe (+ 114 % versus 2019) ont affiché les taux de croissance les plus importants depuis 2019. En 2022, alors que les pays asiatiques ont subi des perturbations et des confinements prolongés, l’Amérique du Nord (qui représente désormais un marché de 1,9 billion de dollars) a dépassé l’Asie-Pacifique (marché de 1,7 billion de dollars) en tant que plus grande économie régionale de bien-être. Ces deux régions, ainsi que l’Europe (marché de 1,5 billion de dollars), représentent désormais 90 % de l’ensemble du marché du bien-être. Les dépenses de bien-être par habitant sont beaucoup plus élevées en Amérique du Nord (5.108 $) et en Europe (1.596 $) qu’ailleurs.

 

Tonia Callender Katherine Johnston Susie Ellis et Ophelia Yeung

 

« Nous sommes surpris par la résilience de l’économie mondiale du bien-être et par la rapidité avec laquelle elle s’est remise de la pandémie, dépassant nos propres attentes et prévisions. »

KATHERINE JOHNSTON & OPHELIA YEUNG
Directrices de Recherche Global Wellness Institute

 

UN TAUX DE CROISSANCE ANNUEL DE 8,6 %, SUPÉRIEUR À LA CROISSANCE PRÉVUE DU PIB MONDIAL DE 5,1 %

 

Le GWI prévoit que le secteur du bien-être ne fera qu’accroître sa part des dépenses de consommation au cours des cinq prochaines années, avec un taux de croissance annuel de 8,6 %, supérieur à la croissance prévue du PIB mondial de 5,1 % (prévisions du FMI). Le marché devrait atteindre 6 300 milliards de dollars d’ici la fin de 2023 et 7 400 milliards de dollars en 2025, avant d’atteindre 8 500 milliards de dollars en 2027, date à laquelle il représentera 6,6 % du PIB mondial (contre 5,6 % en 2022). Les principaux secteurs concernés par cette prévision de croissance jusqu’en 2027 seront : 1. L’immobilier de bien-être (+ 17,4 % par an) ; 2. Le tourisme de bien-être (+ 16,6 % par an) ; 3. Spas thermaux et thalassos (+ 14,3 % par an) ; 4. Le bien-être mental (+ 12,8 % par an). Ainsi, les taux de croissance futurs exceptionnellement élevés du tourisme de bien-être, des Spas thermaux et des thalassos reflètent une période de reprise continue de 2023 à 2025.

 

QUELLES PRÉVISIONS POUR LES 11 SECTEURS DU WELLNESS ?



Quatre secteurs du bien-être – les soins personnels et la beauté ; l’alimentation saine, la nutrition et la perte de poids ; l’activité physique ; le tourisme de bien-être – dépasseront 1 billion de dollars en taille de marché d’ici 2024. Trois secteurs devraient dépasser le demi-billion de dollars en 2024 : l’immobilier de bien-être ; la médecine traditionnelle et complémentaire ; et la santé publique, la prévention et la médecine personnalisée. Le secteur de l’alimentation saine, la nutrition et la perte de poids devrait également dépasser les soins personnels et la beauté pour devenir le plus grand marché du bien-être d’ici 2025. Pendant ce temps, l’immobilier de bien-être entrera dans les cinq principaux secteurs en 2025 et explosera, passant d’un marché de 398 milliards de dollars en 2022 à 887,5 milliards de dollars en 2027.

L’économie du bien-être a plus que jamais le vent en poupe : une population vieillissante, une augmentation des maladies chroniques et du bien-être mental, et un changement dans les valeurs des consommateurs. Mais elle est également confrontée à des conditions macroéconomiques difficiles, telles que l’élargissement des écarts de richesse, la confiance des consommateurs dans des conditions économiques incertaines et l’évolution rapide de la géopolitique qui affecteront la circulation des personnes, des capitaux, de la technologie et des idées. L’évolution de l’économie du bien-être dépendra de l’interaction de tous ces facteurs. À suivre…

 

> Version intégrale du rapport : globalwellnessinstitute.org

 

2023 Projected Growth Rate

separation green

Cet article vous a plu ?

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE E-NEWSLETTER
POUR RECEVOIR CHAQUE SEMAINE L'ACTU SPA & WELLNESS



Zoom sur l'auteur

Éditrice et Directrice de la Rédaction Sense of WELLNESS Magazine.
Diplômée d’une école de commerce, Isabelle a débuté sa carrière dans des grands groupes en tant que chef de produit. Une rencontre professionnelle avec l’éditeur Bernard Chevry lui communique sa passion de l’édition et aiguise son sens créatif mais aussi commercial.
Sa polyvalence, son carnet relationnel riche et son expertise unique du marché Wellness en font une professionnelle unanimement reconnue et appréciée du secteur.

Isabelle Charrier

Abonnez-vous à notre magazine Spa et découvrez chaque trimestre :

check orange  Des dossiers et analyses exclusifs sur des Spas, des Thalassos et des Thermaux Spa aux stratégies et concepts innovants...

check orange  Des témoignages et interviews de professionnels référents du secteurs : Directeurs d’hôtels, Spa managers, thérapeutes, créateurs de marques, équipementiers…

check orange  Les innovations : soins et lancements cosmétiques et équipements Spa...

check orange  Les dernières Tendances et Chiffres du secteur Wellness...

check orange  Et de nombreux autres contenus inédits...

je mabonne

Inscrivez-vous à la E-newsletter

fb  linkedin  instagram  youtube 1  Google